Contact

07 82 14 96 94

Envoyer un message

Pôle ecoute : 07 82 14 96 94

© 2018 by Agnès Senet - UDAF33

L’évolution des conditions de vie, les transformations de la vie familiale et sociale, l’allongement considérable de l’espérance de vie, ont permis l’émergence d’une génération intermédiaire, nombreuse, active, en quête d’identité, celle des grands-parents.

Les grands parents d’aujourd’hui ne se reconnaissent guère dans les modèles du passé et pensent avoir peu de points communs avec les générations précédentes.

Ils souhaitent pouvoir créer des liens de tendresse et de complicité avec leurs petits enfants durant de nombreuses années.

Reste que les nouveaux grands parents ne peuvent le devenir que par la volonté de leurs enfants.

 

En retour, s’affirmer grands parents est un choix de vie et une conquête permanente.

 

Ils doivent trouver leur juste place et respecter la bonne distance sans être ni indifférent ni envahissant.

 

Cela se construit et s’apprend jour après jour…..

Dans la famille, ils sont tout d’abord passeurs de la mémoire familiale : raconter l’histoire familiale aux petits enfants, c’est contribuer à les inscrire dans la continuité, en leur apportant racines et valeurs familiales. 

C’est aussi aux grands-parents qu’il revient de maintenir et développer les contacts à l’intérieur de la famille, entre frères et sœurs, entre cousins mais également avec les belles familles.

Educateurs en appui des parents particulièrement à travers des activités ludiques et culturelles les grands parents partagent des temps nombreux avec leurs petits-enfants  durant les périodes de vacances scolaires.

Confidents privilégiés, les grands-parents prennent le temps d’une écoute bienveillante en faisant fi des grands principes. Pour autant, à travers ces échanges, ils transmettent des valeurs essentielles.

Au-delà des transmissions immatérielles, les grands parents jouent un rôle important dans les transmissions financières. D’une part ils assurent un service de garde de leurs petits enfants malades et plus encore durant les vacances scolaires. D’autre part les grands parents  aident souvent financièrement leurs enfants et petits-enfants.

Dans la société, les grands parents représentent une ressource importante pour la vie associative.

 

Mémoire de la guerre, de façon directe pour les plus âgés ou parce qu’ils ont connu ceux qui ont connu les 2 guerres mondiales pour les plus jeunes, ils ont également connu la naissance de l’Europe et souhaitent s’ouvrir aux autres cultures (solidarité, échanges culturels), être un vecteur dans la levée des résistances et des préjugés. En outre, de plus en plus souvent  ils ont des petits enfants binationaux. Aussi ont-ils à cœur de faire vivre l’Europe au quotidien.

 

Mais bien sûr dans une société qui se mondialise de plus en plus, cette préoccupation dépasse aujourd’hui largement les frontières de l’Europe.


Par leur appartenance à une classe d’âge de plus en plus importante les grands parents ont besoin de bien connaître ce qui leur est propre, la grand parentalité et, pour cela, d’engager la réflexion et les actions nécessaires. Ils ont à cœur la mise en valeur de la grand-parentalité. Ainsi, l’Ecole des Grands Parents Européens souhaite « représenter un mouvement de génération, un courant de pensée, une force de réflexion, une instance propositionnelle tant auprès des pouvoirs publics que des milieux associatifs concernés par les questions familiales et bien sûr  auprès de l’ensemble des grands parents ».

Etudes

  • « 15 millions de grands parents » INSEE oct.2013

  • « Le rôle des grands parents » Opinion Way nov.2013

  • « Grand parentalité en Europe : la politique familiale et le rôle des grands parents dans la garde d’enfants » GrandParents Plus Avr. 2014

  • Répondre aux besoins d'ordre personnel, familial et social de la génération grands-parents

    • Trouver la juste mesure des liens grands-parents/petits-enfants.

    • Promouvoir réflexions et recherches sur la fonction sociale de cette génération, dans une société pluriethnique en constante mutation.

    • Faciliter les échanges, par des réunions formelles et informelles, des journées d'études, des séminaires et des colloques.

    • Publier les résultats de ces confrontations et les faire connaître par tous moyens disponibles pour entraîner un mouvement général vers une meilleure adaptation de notre génération au défi que pose ce nouveau siècle.

  • Tisser les liens qui réduiront les solitudes, s'ouvrir aux autres

    • Constituer un lieu d'accueil, d'écoute et de soutien.

    • Etre un lieu d'informations et de documentation.

    • Restaurer la convivialité, lutter contre l'isolement et la solitude.

    • Fournir des informations sur les nombreux thèmes qui intéressent et interpellent les grands-parents dans la société actuelle.

  • Définir de façon plus précise et plus valorisante la place et le rôle de la génération grands-parents

    • Conduire des réflexions sur les thèmes qui préoccupent notre société (valeurs, culture, patrimoine, nouveaux modèles familiaux, solidarité, écologie, nouveaux modes de communication).

    • Contribuer aux avancées de la modernité tout en sauvegardant les valeurs familiales et culturelles.

    • Transmettre un savoir qui prend appui sur une mémoire.

  • Connaître, faire connaître et respecter le droit des grands-parents

    • Aider et conseiller en matière juridique.

    • Développer des actions de médiation.

    • Produire à partir de recherches sur le terrain des études sur les carences constatées, les besoins repérés, les innovations possibles.

  • Favoriser le devenir de " nouveaux grands-parents " à travers des relations intergénérationnelles et intercommunautaires créatives, et aborder ensemble une nouvelle étape sociale et personnelle de la vie, en témoigner

    • Etudier la place des grands-parents dans les différents contexte socio-économiques.

    • Renforcer le dynamisme de la génération "grands-parents" en organisant ou en participant à des formations, en particulier dans le cadre de la vie sociale, citoyenne et associative et dans le domaine de l'ouverture à l'Europe.

  • Rassembler les énergies disponibles

    • Accueillir au sein de l'Union toute association légalement constituée en E.G.P.E. et désireuse de contribuer à la réalisation des objectifs définis dans la présente charte.

    • Favoriser les relations entre générations tant en France que dans les pays de l'Union européenne, et développer un réseau de correspondants.

    • Mettre en relation, grâce à des contacts nombreux et ouverts les associations nationales et locales qui poursuivent des objectifs similaires.

  • Constituer et représenter un mouvement de la génération "grands-parents"

    • Etre un courant de pensée, une force de réflexion, une instance propositionnelle qui peut et veut aider chacun à valoriser son expérience, pour la transmettre tout en continuant à apprendre.